Coronavirus : les Français (très) inquiets face à la baisse de leurs revenus

Des bulletins de paie
© franz massard - Fotolia.com

Deux Français sur trois estiment que la crise du coronavirus a déjà, ou aura, un impact négatif sur leurs revenus. Ils sont également inquiets sur l’éducation des enfants, et sur la capacité de leurs services publics à faire face.

Une crise sanitaire d’ampleur historique, mais aussi une crise économique majeure : confinés chez eux, les Français ont bien compris que le coronavirus ne mettait pas en danger que leur santé et celle de leurs proches. Selon une étude statistique menée dans les pays du G7 par Kantar (1), ils sont 66% à estimer que leurs revenus vont baisser suite à la crise. C’est d’ailleurs déjà le cas pour 22% d’entre eux. Un chiffre élevé, mais légèrement inférieur à la moyenne des pays du G7 (71%). Les plus inquiets dans ce domaine sont les Italiens (85%), les Canadiens et les Etats-uniens (75% chacun). A l’inverse, près d’un Allemand sur deux (46%) estime que la crise sera sans incidence financière pour lui.

Evidemment, l'argent n'est pas le seul motif de stress dans le contexte actuel. Il y a bien sûr la crainte de la maladie : 65% seulement des Français se disent ainsi certains de ne pas avoir été infectés par le Covid-19... contre 90% des Italiens ! Il y aussi la fermeture des écoles et des universités : 72% des Français s’inquiètent des conséquences de la crise pour l’éducation de leurs enfants, ou sur leur propre éducation pour les étudiants. C’est le niveau le plus élevé observé dans les 7 pays couverts par l’étude, devant la Grande-Bretagne (71%), le Canada et les Etats-Unis (70%). Autre domaine où les Français sont les plus pessimistes : les services publics. Seul un tiers (33%) estime qu’ils sont prêts à faire face à l’épidémie et à ses conséquences, très loin des Canadiens (65%), des Britanniques (57%) ou des Allemands (56%).

Malgré tout, les réponses apportées par les pouvoirs publics face à la crise obtiennent l’approbation d’une majorité de Français (61%), même si un sur deux (49%) estime qu’elles devraient aller plus loin. Le gouvernement obtient ainsi la confiance de 63% des sondés. C’est plus qu’au Japon (38%) ou aux Etats-Unis (60%), mais en dessous du Canada (77%), de la Grande-Bretagne (68%) ou de l’Italie (67%). Les Français sont en revanche plus sévères avec leur compatriotes. 62% des sondés jugent que la réaction des autres citoyens n’a pas été à la hauteur. C’est plus que partout ailleurs, y compris en Italie (58%).

(1) Etude réalisée en ligne, entre le 19 et le 22 mars 2020, auprès de 7 005 individus âgés de 16 ans et plus, résidant dans les pays du G7, à savoir le Canada (1 000), la France (1 000), l'Allemagne (1 004), l'Italie (1 000), le Japon (1 000), la Grande-Bretagne (1 001) et les États-Unis (1 000).

Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Mars 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire