Numérique : Paris, Berlin, Rome et Madrid « déterminés à refonder » la fiscalité internationale

  • Samedi 22 février 2020 à 17h29

Les ministres des Finances français, espagnol, allemand et italien se disent « déterminés » à « refonder » la fiscalité internationale des géants du numérique en instaurant notamment un « impôt minimum » contre le dumping fiscal, dans une tribune publiée samedi par le quotidien Le Monde.

L'article demandé n'est plus disponible en consultation.

Pour ne pas louper un article à nouveau, abonnez-vous à nos actualités par email ou suivez-nous sur Twitter.

Vous pouvez aussi accéder à la Une de l'actualité ou à d'autres articles par mots-clés ou par journée.