psa
Plan du site Rechercher

Epargne : où est passé votre argent en 2019 ?

personne qui vérifie ses comptes en banque
© Africa Studio - stock.adobe.com

2019, année record pour l’épargne : les sommes que vous avez placées l’an dernier ont en effet flirté avec les 140 milliards d’euros, un niveau inédit depuis 2006. Quels ont été vos choix ? Voici le top 4 de vos placements préférés en 2019, selon la Banque de France (1).

1. Les comptes courants : 49,8 milliards d’euros

Le phénomène est désormais bien identifié : en 2019, comme les années précédentes, vous avez choisi de conserver la majeure partie de vos rentrées d’argent sous forme de numéraires et de dépôts à vue. En gros, de les laisser dormir sur vos compte courants, non rémunérés. Ce refus de placer ses liquidités est évidemment une conséquence des taux bas et de la réticence des Français à prendre des risques avec leur argent. Un phénomène qui prend de l'ampleur. En 2015, les flux des dépôts à vue ont dépassé pour la première fois les 30 milliards d’euros sur un an. L'an dernier, ils ont approché les 50 milliards d'euros, du jamais-vu, en hausse de plus de 12 milliards par rapport à 2018.

2. L’assurance vie : 49,3 milliards d’euros

2019, un bon cru pour l’assurance vie. Les flux de placement vers le support d’épargne préféré des Français (près de 1 800 milliards d’euros d’encours) ont encore été soutenus l’an dernier, selon la Banque de France : 49,3 milliards d’euros, contre 48,3 milliards en 2018. Ce sont surtout les supports en euros, sécurisés, qui ont attiré votre argent : 44,3 milliards. Les unités de compte (UC), elles, se sont écroulées, malgré un sursaut au 4e trimestre : 4,9 milliards de flux, contre 16,2 milliards en 2018. La conséquence, sans doute, de la mauvaise année boursière 2018, qui a découragé les particuliers de prendre des risques. Dommage : les marchés boursiers se sont nettement redressés en 2019, offrant de belles rémunérations à celles et ceux qui ont misé sur les UC l’an dernier.

A consulter : le classement des taux 2019 des fonds euros

3. Les livrets bancaires et les comptes à terme : 23 milliards d’euros

14 milliards d’euros en 2017, 11 milliards d’euros en 2018 et 23 milliards d’euros en 2019 : les livrets bancaires ordinaires et les comptes à terme, qui ont en commun d’offrir une garantie sur le capital placé, ont connu un fort rebond l’an dernier. Et ce malgré des rendements historiquement bas : 0,09% brut en moyenne actuellement, selon notre indicateur des taux, pour les livrets.

4. L’épargne réglementée : 17,36 milliards d’euros

Les années se suivent et se ressemblent pour l’épargne réglementée : comme en 2017 et 2018, elle a enregistré des flux solides en 2019, largement au-delà des 15 milliards d’euros. L’essentiel de cet argent frais, toutefois, converge vers le Livret A et le Livret de développement durable et solidaires (LDDS) : 16,55 milliards d’euros de collecte nette à eux deux, selon la Caisse des dépôts. Autrefois triomphant, le Plan Epargne Logement reste en déclin, tout comme le Livret d’épargne populaire et les livrets jeunes. Reste à savoir, désormais, comment vous allez réagir cette année à la baisse du taux du Livret A, passé de 0,75 à 0,50% le 1er février.

Voir aussi le comparatif d'une sélection de contrats d'assurance vie

(1) Source : Épargne et Patrimoine financiers des ménages, T3 2019 – T4 2019. Les chiffres du 4e trimestre 2019 sont encore provisoires.

Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Février 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox