La Suisse est, de très loin, le pays où le coût de la vie est le plus élevé selon une étude du site économique américain CEOWorld Magazine. La France apparaît à la 14e place de ce classement mêlant coût du logement, de l'alimentation et plus généralement du pouvoir d'achat.

Suisse, Norvège et Islande : voici le podium peu envieux des pays où il faut disposer d'un portefeuille bien rempli pour vivre aisément. Il s'agit aussi des trois seuls pays dont l'indice du coût de la vie dépasse le seuil symbolique de 100. Or, avec la méthodologie de CEOWorld, cet indice de 100 représente la coût de la vie à New York, qui est loin d'être la ville la plus abordable des Etats-Unis. Pour établir le classement, ce site destiné aux chefs d'entreprise et haut responsables économiques a mesuré le coût de la vie en retenant quatre critères : le loyer (ou coût du logement, plus généralement), les courses alimentaires, un repas au restaurant et plus globablement le pouvoir d'achat. L'indice global est élaboré sur la base de ces quatre critères.

Résultat : vivre en Suisse (indice 122), en Norvège (101) ou en Islande (100,5) coûte donc plus cher que vivre à New York. Suivent, avec des niveaux de vie bien plus modérés, le Japon (indice 83), le Danemark (83), les Bahamas (83), le Luxembourg (82), Israël (81), Singapour (81) et la Corée du Sud (78).

Avec un indice de 74, la France ne figure certes pas dans ce top 10, mais elle devance tout de même la plupart des pays d'Europe de l'Ouest : les Pays-Bas, 15e avec un indice de 74, la Belgique, 18e, le Royaume-Uni, 27e, l'Italie, 28e, l'Allemagne, 29e, ou l'Espagne, 44e. Plus surprenant, les Etats-Unis ne figurent qu'en 20e position, avec un indice de 71.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Selon cette même étude, les pays où le coût le la vie est le plus bas sont le Pakistan, l'Afghanistan, l'Inde, la Syrie, l'Ouzbékistan, le Kirghizstan ou encore la Tunisie.