A partir de juin ou juillet devraient apparaître les premières offres 5G pour les abonnements téléphoniques chez SFR, Orange, Bouygues, Free... La 5e génération de réseau mobile promet plus de capacité à l’heure où les Français sont de plus en plus consommateurs de datas. Mais cela aura un coût.

Le passage à la 5G va nécessiter de gros investissements de la part des opérateurs telecom. Un coût qui sera en partie répercuté sur la facture des clients. Mais combien devrez-vous payer en plus sur votre forfait mobile pour bénéficier des avantages de la 5G ? Pour le moment, pas de tarifs précis.

Du côté de Bouygues Telecom, Benoît Torloting, directeur général adjoint en charge du grand public, a évoqué récemment sur RMC une hausse probable de « quelques euros ». « Les forfaits mobiles en France aujourd’hui sont parmi les moins chers d’Europe, mais les consommateurs utilisent de plus en plus de data dans les contenus. Pour écouler les données dans le réseau, cela ne se fait pas tout seul, il faut investir considérablement pour absorber ce trafic, notamment aujourd’hui dans la 5G. Donc quand les forfaits deviennent de plus en plus complets en termes de gigas et de services, il n’est pas absurde d’imaginer que les prix vont s’ajuster à la marge, peut-être de quelques euros ».

Chez Orange aussi les clients devront débourser un peu plus : le forfait 5G sera proposé « à un prix attractif pour que les gens l’adoptent rapidement mais dans un modèle vertueux qui permet d’avoir plus pour plus, c’est à dire plus de quantité de data, plus de débit, pour peut-être un petit peu plus d’argent » a expliqué Stéphane Richard, PDG de l’opérateur, au micro de Radio Classique. Il promet cependant un tarif « dans des zones voisines de la 4G ».

Grégory Rabuel, directeur exécutif grand public chez SFR, a aussi évoqué à demi-mot une hausse des tarifs des offres mobiles 5G sur 01netTV : « On ne peut pas investir des milliards d’euros en tant qu’opérateur et, derrière, ne pas avoir de modèle économique ». Enfin, en mai 2019, Xavier Niel, patron de Free, assurait, lui, vouloir rester « sur nos valeurs historiques », avec donc des forfaits très abordables en 5G.

Regroupez vos crédits ! Jusqu'à -60% sur les mensualités. Réponse en 48h

Les Français prêts à payer 9 euros de plus par mois pour la 5G

Dans une étude réalisée en mai 2019 (1), l’équipementier mobile Ericsson dévoilait en tout cas que les Français seraient prêts à payer 9 euros en plus sur leur forfait mobile pour bénéficier de la 5G. Soit un surcoût d’environ 30% par rapport au prix actuel moyen dépensé pour de la 4G.

Les tarifs appliqués par les différents opérateurs seront sans doute dévoilés peu avant l’été, l’attribution définitive des fréquences 5G par le gouvernement ayant lieu au maximum fin juin. La France ne sera pas le premier pays européen à déployer la 5G : la Finlande, l’Italie, le Royaume-Uni, la Suisse, l’Espagne ou encore l’Allemagne y sont déjà passés (du moins dans les grosses villes). Avec quel impact en terme de tarifs ? Le comparateur Ariase évoque des prix qui « ont augmenté, certes, mais de manière raisonnable » : « 2 à 20 euros supplémentaires » en Finlande, « 5 euros » de plus chez le leader Vodafone en Angleterre et en Espagne, une surenchère équivalente en Allemagne sur des forfaits déjà très chers. Seule la Suisse a fait exploser le prix de la 5G avec un abonnement « deux fois et demi plus cher que la 4G ». Dans tous ces pays, les opérateurs proposent plusieurs offres, dont le prix varie en fonction de la quantité de data proposée, allant de quelques gigas à l'Internet mobile illimité…

(1) 5G consumer potential, An Ericsson Consumer & IndustryLab Insight Report, May 2019