Electricité : vers une hausse du « tarif bleu » en février

Homme tenant une ampoule allumée
© lovelyday12 - stock.adobe.com

Les tarifs réglementés de l’électricité pourraient augmenter de 2,4% au 1er février prochain, si le gouvernement suit la recommandation de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Dans un projet de décision transmis pour avis au Conseil supérieur de l'énergie (CSE) et consulté par l'AFP, la CRE recommande cette hausse pour répondre à « l’augmentation du coût de l’approvisionnement » sur les marchés, mais aussi pour prendre en compte le « rattrapage sur deux ans de l’écart entre coûts et tarifs au cours de l’exercice 2019 ». Cette hausse s’appliquerait sur les tarifs bleus d’EDF, et par voie de conséquence sur les offres de marché indexées sur le prix réglementé. Elle représente, selon la CRE, un coût supplémentaire de « 21 euros par an en moyenne sur la facture d’un consommateur résidentiel ».

Le gouvernement a désormais 3 mois pour trancher. Il peut choisir d’appliquer la hausse dès le 1er février, mais aussi de la reporter à plus tard. L’an dernier, en pleine crise des Gilets jaunes, l’exécutif avait ainsi passé outre la recommandation de la CRE d’une hausse de 5,9% au 1er février, et ne l’avait appliquée qu’à compter de juin. En 2019, le tarif bleu avait augmenté au total de 7,13%.

A consulter : les 4 infos à avoir sous la main pour comparer et changer de fournisseur d’électricité

Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Janvier 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox