Smart TV : votre télévision vous surveille-t-elle ?

Une femme consultant sa tablette devant la télévision
© Rasulov - Fotolia.com

Les téléviseurs connectés à l’internet sont de plus en plus présents dans les salons. Quelques conseils pour protéger la confidentialité de vos usages et de vos données personnelles.

Elles représentent les deux tiers des téléviseurs vendus en France en 2018 : les « Smart TV », ou télés connectées, sont désormais omniprésentes dans nos salons. Directement connectées à l’internet, elles leur permettent d’accéder, non seulement aux chaînes traditionnelles, mais aussi aux services de streaming vidéo comme Netflix, Amazon Prime ou Apple TV +, en attendant Disney+, dont le lancement en France est annoncé pour le 31 mars 2020. Elles sont donc parfaitement adaptées à l’évolution des attentes des téléspectateurs, qui abandonnent de plus en plus la télévision de flux pour la vidéo à la demande.

Mais les fonctionnalités de ces télé intelligentes ne s’arrêtent pas là. Certaines permettent de se passer de télécommandes et peuvent être pilotées à la voix. D’autres intègrent des caméras, par exemple pour utiliser des services de tchat vidéo. Au final, elles sont potentiellement aussi intrusives qu’un smartphone ou une tablette, et nécessitent donc, pour préserver la confidentialité de ses données, d’être paramétrées avec le même soin.

Les conseils de la CNIL

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) s’est justement récemment intéressé au sujet. Dans un article publié sur son site web, l’organisme, chargé notamment d’informer les citoyens sur la manière de protéger leur vie privée à l’ère du numérique, liste les données potentiellement collectées par ces télé dernier cri.

Des données de consommation en premier lieu : Qui regarde quoi et quand ? Quels sont les autres objets (enceintes, consoles de jeux, ordinateurs, etc.) à votre réseau ? Mais aussi des données personnelles : identifiants, mots de passe, adresses mail, historiques de navigation… Autant d’informations qui peuvent être utilisées pour améliorer votre expérience utilisateur, mais aussi être transmises à des tiers à des fins de ciblage publicitaire. Voire détournées de manière frauduleuse.

La CNIL rappelle donc que la loi oblige le constructeur de la télé à vous informer de l’objectif de l’usage de vos données, et à vous autoriser à le refuser. Plus généralement, elle conseille d’adopter avec les Smart TV les mêmes réflexes qu’avec tout objet connecté :

  • au moment de la configuration, n’indiquez que les informations qui vous semblent nécessaires ;
  • sécurisez votre réseau Wi-Fi, grâce notamment à un mot de passe fort ;
  • désactivez le microphone si vous ne l’utilisez pas ;
  • désactivez, voire occultez, la caméra si vous ne l’utilisez pas ;
  • veillez à mettre à jour régulièrement le logiciel interne et le pare-feu de la télévision ;
  • n’y enregistrez jamais vos coordonnées bancaires ;
  • utilisez un filtre parental si vous avez des enfants.
Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Janvier 2020