Chien et chat : la facture du vétérinaire risque de grimper

chat
© thodonal - Fotolia.com

Les Français dépensent chaque année en moyenne 223 euros, pour un chien, et 174 euros, pour un chat, en frais vétérinaires. Mais la note pourrait bien bientôt être encore plus salée !

Avoir un animal de compagnie, c’est souvent beaucoup de bonheur. Mais ça a un prix, surtout quand il s’agit d’un chien ou d’un chat. Les foyers français en comptent près de 20 millions.

Selon une enquête de SantéVet, les particuliers dépensent en moyenne en frais vétérinaires 223 euros pour un chien et 174 euros pour un chat chaque année. Et la facture risque de flamber en raison de l'inéluctable explosion du coût des soins, selon le leader national du marché de l'assurance santé pour animaux.

« On va assister à une augmentation très forte des frais vétérinaires, avec l'apparition, sur le modèle britannique, de chaînes de cliniques où officient des vétérinaires salariés », estime Jérôme Salord, fondateur de la Compagnie des animaux, dans un entretien accordé à l'AFP. A prestations égales, le coût des soins pour chats et chiens peut être quatre fois plus élevé en Grande-Bretagne, où les chaînes ont accaparé 60% du marché vétérinaire, qu'en France. Résultat, 30% à 35% des animaux domestiques sont assurés en Grande-Bretagne. Si le pourcentage n’est pour l’instant que de 5% en France, il devrait donc fortement progresser, diagnostique Jérôme Salord.

5 milliards d'euros de dépenses par an

Si jamais vous décidiez de prendre une assurance pour votre animal de compagnie, prenez bien le temps de lire attentivement les clauses du contrat pour bien comprendre notamment les conditions de franchise, de carence ou d'exclusions.

Cette possible hausse à venir des frais de « véto » s’inscrit plus largement dans un contexte de développement rapide du marché pour les animaux de compagnie. En France, les dépenses totales des propriétaires atteignent déjà 5 milliards d’euros par an. Et tout porte à croire qu’elles vont encore augmenter en raison de « l'humanisation croissante des animaux domestiques, considérés de plus en plus par les consommateurs comme des membres de leur famille », selon le cabinet d’analyse Edge by Ascential.

La preuve, lors du dernier salon « Animal Show », à Paris, qui propose des produits innovants, luxueux et insolites pour les animaux de compagnie : on pouvait acheter des bâtons à mâcher au fromage, « garantis sans gluten, riches en protéines et en calcium », produits à partir d'une recette traditionnelle himalayenne ou encore des colliers pour chien, réalisés à la main, vendus jusqu’à 70 euros pièce.

Lire aussi : Faut-il vraiment souscrire un contrat d'assurance pour son chat ou son chien ?

Partager cet article :

© MoneyVox / MB / Décembre 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 27 décembre 2019 à 12h50 - #1pipoux
  • Homme
  • Albi
  • 56 ans

Consultation vétérinaire 32€
prise de sang et analyse directement par le vétérinaire 27,90 (8 minutes montre en main).
Le tout pour prescrire un médicament : 42€ le flacon qui dure 3 semaines (heureusement mon chat ne faisait que 2,5kg sinon il aurait duré moins longtemps). A prendre à vie.
Le tout sans devis, sans aucune explication. j'arrive avec mon chat, et je ressort avec une facture de 102€.
Médicament sur ordonnance facturé 42€ par le véto, que l'on trouve à 35€ en pharmacie et pour lequel l'équivalent humain coute probablement 10 fois moins cher (et qui en plus est remboursé par la sécu)

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10

Ajouter un commentaire