Inégalités : 10% des Français détiennent la moitié du patrimoine

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Une villa dans le sud
© pixarno - Fotolia.com

En France, 10% des ménages détenaient la moitié du patrimoine total début 2018 et la moitié la mieux dotée en possédait 92%, selon les résultats d'une étude publiée jeudi par l'Insee.

« En France, le patrimoine des ménages est très inégalement réparti », constate l'Institut national des statistiques, ajoutant que « les inégalités de patrimoine entre les ménages sont stables par rapport à 2015 ». « Les 10% de ménages les mieux dotés en patrimoine brut (valeur des emprunts à rembourser non déduits) disposent d'au moins 607.700 euros d'actifs alors que les 10% les plus modestes possèdent au maximum 3.800 euros chacun, soit 160 fois moins », précise l'Insee.

Les inégalités de patrimoine supérieures aux disparités de revenus

« Les inégalités de patrimoine sont donc beaucoup plus marquées que celles des revenus », constate l'institut, car « le revenu maximal des 10% de ménages les plus modestes est 4,6 fois moins élevé que le revenu minimum des 10% les plus aisés ».

Le patrimoine brut des ménages est principalement constitué de biens immobiliers (61%) et d'actifs financiers (20%). Le patrimoine financier est plus concentré que l'immobilier puisque les 5% les mieux dotés en détiennent la moitié. Le patrimoine résiduel (voiture, équipement de la maison, bijoux, œuvres d'art...) qui constitue 8% du patrimoine de l'ensemble des ménages, représente 71% du patrimoine total des 10% des ménages les moins dotés, car ceux-ci ne possèdent « quasiment pas de patrimoine immobilier ».

Enfin, l'âge est un « déterminant majeur », le patrimoine net moyen (déduction faite des emprunts en cours) passant « de 38.500 euros pour les ménages dont la personne de référence a moins de 30 ans à 315.200 euros pour les ménages de sexagénaires », détaille encore l'Insee.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.