Impôt sur le revenu : dernier délai pour corriger une erreur en ligne

Billets et horloge
© Africa Studio - stock.adobe.com

Vous n’avez plus que quelques heures pour corriger votre déclaration d’impôt sur le revenu en ligne. Après le 17 décembre prochain, la démarche se complexifie…

Vous venez de vous rendre compte d’un oubli sur votre déclaration de revenus 2018 ? Au printemps dernier, vous avez par exemple zappé de reporter une rentrée d’argent exceptionnelle ou oublié de déclarer un don ? Il est encore possible de corriger le tir facilement, à deux conditions : avoir déclaré vos revenus 2018 en ligne et agir vite. En effet, le temps presse ! Vous avez jusqu’au mardi 17 décembre « dans la matinée », précise le fisc sur Twitter, pour apporter des corrections. Cela se passe via votre espace particulier sur impots.gouv.fr, rubrique « Corriger », mais pas sur smartphone ou tablette.

Vous pouvez apporter « des corrections à la quasi-totalité des informations déclarées en ligne, notamment celles concernant vos revenus et vos charges », expliquent les services des impôts. Il est aussi possible de modifier la rubrique concernant la contribution à l'audiovisuel public. S vous êtes assujetti à l’impôt sur la fortune immobilière, vous pouvez aussi modifier votre déclaration IFI. En revanche, les données liées à votre situation familiale (célibataire, marié ou pacsé) ou vos coordonnées bancaires ne peuvent être corrigées depuis votre espace personnel. Là, en cas d’erreur, le mieux est de la signaler à un agent des impôts via la messagerie sécurisée de votre espace personnel.

Des intérêts de retard à prévoir

Une fois vos mises à jour validées, vous recevez un e-mail de confirmation. Un accusé de réception est également consultable dans votre espace particulier. Si vos modifications impactent le montant de vos impôts, l’administration fiscale vous adresse alors un nouvel avis d’impôt. Si le montant dû est inférieur à ce que vous avez déjà réglé, le Trésor public vous remboursera le trop-perçu. En revanche, vous devrez verser un complément si votre impôt avait été sous-estimé. L'administration fiscale ne prévoit pas de pénalité si votre déclaration de revenus initiale avait été déposée dans les délais. Vous risquez cependant de payer des intérêts de retard à taux réduit (0,10% par mois) si vous aviez initialement omis de déclarer une partie de vos revenus 2018.

Si vous vous apercevez d’une erreur après le 17 décembre, vous pourrez toujours la signaler au fisc. Mais la procédure ne pourra pas être réalisée sur votre espace personnel en ligne. Vous devrez contacter directement un agent au centre des impôts ou via votre messagerie sécurisée. Il vous expliquera alors la marche à suivre.

Si vous avez rempli une déclaration papier, vous devez également informer l’administration fiscale d'une erreur, en lui adressant un courrier détaillé ou en vous déplaçant en centre des impôts. En fonction des informations à rectifier, votre interlocuteur pourra vous demander de déposer une déclaration de revenus rectificative.

Partager cet article :

© MoneyVox / MEF / Décembre 2019