Assurances auto et habitation : combien vous coûtent-elles ?

Photo prise avec un smartphone d'un accident de la route
© jaruek - Fotolia.com

Assurer sa voiture coûte cher. Du moins au regard du coût que représente l’autre principal contrat d’assurance dommages : le contrat multirisque habitation.

35,5 milliards d’euros : voici le montant global des cotisations annuelles des particuliers, en France en 2018, pour assurer leurs biens et pour couvrir leur responsabilité dans les transports, selon les données clés 2018 livrées par la Fédération française de l’assurance (FFA). Pour simplifier : les cotisations d’assurance dommages. Or, ces 35,5 milliards d’euros versés aux assureurs sont drainés très majoritairement vers l’assurance automobile.

Cotisations des particuliers en assurances dommages. Source : FFA

Plus précisément, la FFA annonce que les cotisations liées à la couverture des « biens des particuliers » représentent 10,7 milliards d’euros, mais cette catégorie concerne pour l’immense majorité la couverture multirisque habitation, ou MRH (10,5 milliards d’euros).

La fédération annonce une prime annuelle moyenne de 251 euros par assuré pour la couverture multirisque habitation, en hausse de 1,5% par rapport à 2017. A titre de comparaison, la prime moyenne d’assurance auto est de 496 euros, pour assurer une voiture en « tous risques », en hausse de 1,2% sur 1 an. La prime moyenne d’assurance auto tombe à 240 euros en moyenne « au tiers », et la responsabilité civile représente un coût annuel de 147 euros.

Des cotisations en rapport avec les coûts des sinistres

Pourquoi l’assurance auto coûte-t-elle plus cher que l’assurance habitation ? Car le risque est plus élevé. La FFA fournit ainsi des données montrant à quel point les sinistres auto représentent un volume de coûts bien plus élevé que les dommages liés au logement. 65% des 13,2 millions de « sinistres dommages », en 2018, concernent l’assurance automobile, loin devant la couverture habitation (28%) et l’assurance professionnelle (7%).

Les « prestations », autrement dit les remboursements des assureurs suite aux sinistres, s’élèvent à 17,5 milliards d’euros sur l’année 2018 pour l’assurance automobile. Contre « seulement » 7,5 milliards d’euros pour les « biens des particuliers », catégorie qui inclut la couverture multirisque habitation.

Partager cet article :

© MoneyVox / BL / Octobre 2019