Plan du site Rechercher

Drive : les Français, champions européens des courses sur internet !

Trois hommes devant des billets
© jan S - Fotolia.com

Les consommateurs français adorent faire leurs courses en ligne et les récupérer dans un drive. Ils sont même les champions européens de la discipline ! Ils y ont recours 11 fois par an, en moyenne, pour un budget de 66 euros.

Un succès incontestable ! Selon les données de l’institut Nielsen pour la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), publiées récemment, les Français sont les consommateurs européens qui font le plus leurs courses alimentaires sur Internet : 7,1% exactement. A l’échelle mondiale, ils sont seulement devancés par les Chinois (18%) et les Sud-Coréeans (20%).

Autre spécificité hexagonale, 81% du e-commerce est réalisé en drive. « Je commande sur internet, je récupère mes courses alimentaires quelques heures plus tard, directement dans le coffre de mon véhicule ou en caisse centrale ». Ce mode de distribution fait donc un carton. En 2018, il a représenté 5,7% des ventes de grande consommation, avec un chiffre d’affaires en hausse de 6,6% ! Plus d’un quart des ménages achètent des produits de tous les jours en ligne avant de les récupérer en drive. En moyenne, ils le font 11 fois par an pour un budget moyen de 66 euros.

Il faut dire que les drives poussent comme des champignons. En mai, 5 113 sites étaient recensés en France, dont 3 720 sont des click & drive, ces espaces dédiés au drive (avec des pistes pour les véhicules et des bornes de retrait) créés par les distributeurs. Le succès est tel, que le drive piéton complète désormais l’arsenal dans les centres urbains. Il y en a désormais 76 à l’intérieur d’un magasin existant et 28 en tant que sites dédiés.

Le drive conforte donc sa place de leader pour les courses des produits de tous les jours… complété par la livraison à domicile qui représente aujourd’hui 1,4% des ventes de la grande consommation et 19% des courses réalisées par Internet. 22,1% des ménages y ont recours 5 fois dans l’année en moyenne pour un panier de 42 euros. « La clientèle du drive reste plus familiale et génère des achats plus conséquents », explique la Fevad.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Mai 2019

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox