Les Caisses d'allocations familiales ont reçu 527 000 nouvelles demandes de prime d’activité depuis le début de l'année. Son montant a été revalorisé au 1er janvier de 90 euros maximum.

C’est la ruée sur la prime d’activité revalorisée. Pour bénéficier d'un versement au titre du mois de janvier, et ce à partir du 5 février, il est vivement conseillé d'en faire la demande d’ici demain soir. Résultat, depuis le début de l'année, plus de 7 millions de Français ont utilisé le simulateur en ligne de la Caisse nationale d'allocations familiales (CNAF). Un niveau de consultation 10 fois plus élevé que d’habitude, expliquent Les Echos ce jeudi.

Jusqu'ici, les Caisses d'allocations familiales (CAF) ont reçu 527 000 nouvelles demandes de prime d’activité. Parmi elles, 480 000 ont été traitées, se félicite la CNAF sur Twitter.

Du côté de la Mutualité sociale agricole (MSA), qui a la charge de la prime d'activité pour les exploitants et salariés agricoles, les demandes de prime d'activité sont également très soutenues.

Le montant de la prime d'activité, qui bénéficie aux salariés autour du SMIC, a été augmenté au 1er janvier de 90 euros maximum pour répondre à la colère des Gilets jaunes. Si cette augmentation bénéficient automatiquement les allocataires déjà enregistrés dans les fichiers des CAF, l’exécutif a, dans le même temps, décidé d'élargir l'assiette de cette prestation. Le nombre de bénéficiaires doit en théorie passer de 3,8 millions à 5 millions de foyers.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Le gouvernement ambitionne de toucher l'ensemble des personnes éligibles à la prime d'activité élargie dès 2019 et veut faire « en sorte que son versement soit automatique à partir de 2020 ».