psa
Plan du site Rechercher

Finance « éthique », un concept largement méconnu des épargnants

  • Par
Eoliennes en mer
CC Jean-Michel Baud/Flickr

La finance « durable » ? Les Français sont majoritairement pour. Pourtant, ils méconnaissent totalement les produits présentés comme « responsables ».

A l’occasion du One Planet Summit, qui s’est tenu hier à Paris, Aviva publie un sondage (1) sur la manière dont les Français appréhendent les « placements financiers éthiques ». Premier constat, à la question « jugez-vous important que votre épargne soit investie dans des produits respectueux des critères environnementaux, sociaux et éthiques ? », les sondés répondent « oui » à 62%.

Le décalage est donc très important avec le degré de connaissance affiché par les mêmes personnes interrogées. Seulement 9% d’entre elles savent précisément à quoi correspondent les « critères environnementaux, sociaux et éthiques » (ESG) respectées par certains placements, en particulier dans le cadre de l’investissement socialement responsable (ISR).

Lire aussi : Les produits ISR très rarement proposés par les banquiers et courtiers

La carotte fiscale

Surtout, lorsque Odoxa interroge les sondés sur la détention de produits respectant ces critères ESG, seuls 4% affirment en posséder. Et 71% répondent qu’ils n’envisagent pas d’en souscrire. En revanche, si cet investissement s’accompagnait d’avantages fiscaux, alors 67% des personnes interrogées seraient prêts à investir.

(1) Enquête réalisée par Odoxa auprès d’un échantillon de 1 009 Français majeurs les 22 et 23 novembre 2017.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Décembre 2017

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox