Plan du site Rechercher

Défiscalisation : le retour en grâce des FIP et FCPI

défiscalisation
© Olivier Le Moal - Fotolia.com

Les FIP et FCPI ne sont toujours pas parvenus à atteindre une collecte comparable à celle de 2008. Mais ils s’en rapprochent, selon les statistiques de l’Afic et de l’AFG.

« Les FCPI et les FIP enregistrent une reprise continue depuis 4 ans avec 967 millions d’euros levés en 2016 auprès de 114.000 souscripteurs particuliers », se félicitent l’Association française de la gestion financière (AFG) et l’Association française des investisseurs pour la croissance (Afic) dans un communiqué commun diffusé le 2 mars.

En effet, la collecte – tous millésimes confondus – était tombée à 646 millions d’euros en 2012, après un pic à 1,18 milliard en 2008. Depuis 2013, la collecte globale des fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) et fonds d’investissement de proximité (FIP) est en progression constante et régulière.

Ces « fonds fiscaux » sont de plus en plus souscrits en vue d’une défiscalisation ISF : 516 millions d’euros ont été levés en 2016 au titre de l’ISF, les « véhicules IR » (impôt sur le revenu) ayant eux levé 451 millions d’euros. Paradoxalement, les contribuables ont été plus nombreux à investir en vue de réduire leur impôt sur le revenu : 69.144 contre 44.591 souscripteurs pour la réduction ISF. Mais les investisseurs en « véhicules ISF » versent des montants bien plus conséquents : 11.577 euros pour la souscription moyenne « ISF » en 2016, contre 6.513 euros pour les investissements estampillés « impôt sur le revenu ».

Lire aussi : Faut-il miser sur les FIP et FCPI pour réduire son impôt 2017 ?

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Mars 2017

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox