Dans un communiqué publié ce jour, l’Insee annonce une baisse de l’indice des prix à la consommation de 0,4% en juillet 2015 par rapport au mois précédent. Sur un an, la hausse des prix passe de +0,3% à +0,2%.

Parmi les principaux secteurs contribuant à ce repli de l’IPC selon l’Insee : les produits manufacturés (-3,1%) et leurs baisses saisonnières en raison des soldes d’été, les produits frais de saison (-4,1%), mais aussi les prix de l’énergie – essentiellement les produits pétroliers - qui accusent un nouveau recul (-1,2%). Des baisses compensées en partie par « la hausse, également saisonnière, des prix de certains services au moment des vacances d’été, » commente l’Insee. L'institut relève notamment la hausse de 24,9% des loyers des résidences de vacances, mais aussi celle, moins attendue, des tarifs d'assurance habitation (+2,1% et +2,9% sur un an), qui « se redressent après la fin de promotions ».

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

+0,2% sur l'année

Cette baisse de 0,4% sur juillet 2015 fait donc suite à une diminution de 0,1% en juin, après 4 mois consécutifs de progression. Sur douze mois glissants, l’indice des prix à la consommation, remonté à +0,3% après avoir connu un épisode négatif entre janvier et mars, s’érode donc légèrement à +0,2%.