Le premiers tiers provisionnel de l’impôt sur les revenus de 2014 est à payer, par voie électronique, avant le 21 février minuit. Pour les paiements en espèces ou en chèques, il est déjà trop tard pour échapper à la majoration.

Que les contribuables français ayant oublié d’envoyer le paiement de leur premier tiers se rassurent : ils ont encore quelques jours, jusqu’au samedi 21 février minuit précisément, pour effectuer un télépaiement par internet ou par smartphone. Dans ce cas, la somme sera débitée, par prélèvement, le 26 février. Passé ce délai du 21 février par contre, ils se verront appliquer une majoration de 10%.

Cet acompte provisionnel, comme celui à régler en mai, est calculé sur le montant de l’impôt payé en 2014, basé sur les revenus 2013. La réception de l’avis d’imposition au mois d’août indiquera le montant de l’impôt 2015 sur les revenus 2014 et le solde restant à payer ou à restituer en septembre.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Bien sûr, cette démarche ne s’applique pas aux contribuables français ayant opté pour le prélèvement automatique (mensuel ou à l’échéance), ni aux personnes ayant payé moins de 347 euros d’impôts en 2014.

Simuler le montant de votre impôt 2015 avec la calculatrice cBanque