Plan du site Rechercher

Plan épargne logement : deux fois plus d'argent versé en 2014 qu'en 2013

  • Par
  • ,
Banque de France à Carcassonne
CC Girolame / Flickr

18 milliards d’euros, c’est la collecte nette du Plan épargne logement, versement des intérêts inclus, sur l’année 2014. Elle était de 9 milliards en 2013 selon les statistiques de la Banque de France.

L’année 2014 aura sans conteste été celle du Plan épargne logement (PEL). Au 31 décembre 2014, près de 216 milliards d’euros sont présents sur les PEL en France. Cela reste moins que les 260 milliards présents sur le Livret A (et Livret Bleu du Crédit Mutuel) mais le PEL s’en est rapproché sur les douze mois de l’année écoulée. Quand le Livret A subissait une décollecte nette de plus de 3 milliards d’euros, le Plan épargne logement enregistrait lui un flux positif (intérêts inclus) de plus de 18 milliards d’euros.

18 milliards d’euros, c’est donc deux fois plus qu’en 2013, année pourtant déjà synonyme de collecte élevée, avec plus de 9 milliards d’euros versés sur les PEL. A titre de comparaison, la collecte nette n’était que de 1,5 milliard en 2012, 4,3 en 2011, 8,5 en 2010 ou 5 milliards en 2009. Les sommes présentes sur l’ensemble des Plans épargne logement avaient même diminué en 2006, 2007 et 2008. Sur les derniers mois de l’année 2014, le taux de croissance de l’encours du PEL a ainsi frôlé les 10%, une situation inédite depuis le début des années 2000.

Un mois de janvier 2015 record

En 2014, le Plan épargne logement a profité d’un taux avantageux, de 2,5% brut, en comparaison aux 1,25% ou 1% valables sur les Livret A et LDD selon les périodes de l’année. La donne a légèrement changé depuis le 1er février dernier. Les PEL ouverts à compter de cette date ne sont plus rémunérés qu’à 2% brut, soit 1,69% net de prélèvements sociaux.

La Banque de France n’a pas encore publié les statistiques de collecte du PEL de janvier 2015. Un mois qui risque d’être synonyme de nouveau record. Car de nombreux établissements bancaires ont incité leurs clients à ouvrir un PEL avant le 31 janvier afin de profiter de la rémunération de 2,5% brut pendant toute la durée de vie du plan. Selon Jacques Le Bars, responsable des marchés du Crédit Mutuel de Bretagne, cité début février par Les Echos, « le nombre d'ouvertures de PEL a été multiplié par 10 comparé à l'an dernier » sur le mois de janvier 2015.

Lire aussi notre dossier sur le Plan épargne logement 2015

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Février 2015

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox