Les résidences de tourisme Odalys ne sont plus à vendre : la Financière Duval va finalement conserver les 75% du capital qu'elle voulait céder et une augmentation de capital de 25 millions d'euros est même prévue, a indiqué son président Eric Duval dans Les Echos.

Financière Duval avait annoncé en mars 2014 son intention de céder sa part dans Odalys dont il est actionnaire depuis décembre 2000, pour se renforcer dans le secteur des résidences médicalisées, où il est présent avec Residalya. « C'est un arbitrage tactique », avait alors expliqué Eric Duval à l'AFP.

Si Financière Duval renonce finalement à vendre, ce n'est pas faute d'avoir trouvé un acquéreur, a assuré ce dernier au journal économique : « Ce n'est pas une question de prix. On nous a d'ailleurs fait une très belle offre. En réalité, nous avons constaté que nous avions en perspective une très belle valeur ajoutée. Nous avons de bonnes surprises à moyen terme », a-t-il dit. L'augmentation de capital de 25 millions d'euros devrait aboutir à ce que Financière Duval détienne un bloc de contrôle de 85%, 15% restant aux mains du président-fondateur d'Odalys, François Mariette, détaille le quotidien.

21 nouvelles résidences en 2015

Odalys est un groupe en pleine expansion, qui exploitait début 2014 près de 330 résidences, résidences-clubs, appart'hôtels, hôtels et mobil-homes. Il investit depuis peu notamment dans les résidences urbaines et étudiantes. Selon Eric Duval, 21 nouvelles résidences Odalys devraient ouvrir en 2015 et 26 sont en projet pour 2016.

Financière Duval a par ailleurs vendu sa participation de 70% dans les maisons de repos et de soins Residalya à son partenaire belge Ackermans & van Haaren (AvH) actif dans ce secteur, afin de se recentrer à l'avenir sur certaines activités dont le tourisme avec Odalys, indiquait un communiqué boursier publié en Belgique cette semaine. Soit « un investissement en cash d'environ 30 millions d'euros » pour AvH.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Eric Duval et AvH ont en effet « décidé de réorienter leur coopération » : l'intention est que Financière Duval « focalise son activité de holding animatrice sur les activités golfiques de NGF Golf, de promotion immobilière de CFA, de property management d'Yxime, ainsi que sur les activités de tourisme d'Odalys », expliquait ce communiqué. AvH continuera de son côté à « apporter son soutien à Odalys au travers de sa participation à un comité stratégique ». Residalya exploite pour sa part près de 2.000 lits dans 25 maisons de repos et de soins en France.