Le groupe a lancé le 3 novembre une gamme complète d’épargne solidaire, un « parti pris unique sur le marché de l’épargne et de l’assurance » selon le communiqué.

Livrets d’épargne, assurance vie, fonds d’investissement de proximité : la Maif mise sur le marché de l’épargne solidaire en lui dédiant une gamme complète de produits d'épargne. Elle compte ainsi « renforcer son positionnement » sur ce marché, auquel les Français portent de plus en plus d’intérêt (+28% en un an selon le communiqué du groupe).

De fait, c'est l'ensemble de l'offre livrets de la Maif qui bascule en solidaire et se retrouve labellisé Finansol. Hormis le taux, même ses Livret A et LDD ont désormais « les mêmes attributs que le livret Epargne autrement ». 25% des intérêts de ces livrets seront reversés à deux associations via le Fonds solidaire Maif. Une option solidaire permet même aux clients de « céder 1% de chacun des versements sur les livrets aux projets soutenus ». Une pincée de solidaire est également intégrée dans le fonds en euros du contrat Assurance-vie Responsable et Solidaire : 1% des encours totaux seront investis sur un fonds labellisé Finansol.

Par ailleurs, la Maif crée un fonds d’investissement de proximité solidaire, lui aussi labellisé Finansol. Ce support, « exclusif en France » selon le communiqué, a vocation « à investir 10% de sa collecte en parts de la société d’investissement France Active dont la mission est d’investir dans des entreprises agréées solidaires ».

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Selon le groupe, la refonte de cette gamme épargne devrait permettre de reverser « au minimum 6 millions d’euros à des entreprises locales ».