psa
Plan du site Rechercher

Epargne-logement : les PEL les mieux garnis sont en Bretagne, en Auvergne et en Alsace

Argent et immobilier
© Unclesam - Fotolia.com

Les Bretons sont clairement les Français les plus adeptes de l’épargne-logement. Ils ont 4.300 euros en moyenne sur leur Plan épargne logement (PEL) et près de 800 sur leur Compte épargne logement (CEL), soit 36% de plus que la moyenne nationale. Ils sont suivis de près par les Auvergnats et les Alsaciens.

Depuis le début de l’année, le Plan épargne logement a enregistré une collecte de 7,6 milliards d’euros selon les statistiques de la Banque de France, ce qui confirme la très bonne année 2014 de ce produit d’épargne-logement, actuellement rémunéré à 2,50%, avant prélèvements sociaux.

Le PEL attire-t-il plus dans certaines régions françaises ? La Banque de France donne des éléments de réponse chaque mois en publiant des statistiques sur les dépôts dans les régions de France métropolitaine. cBanque a recoupé les données Banque de France publiées hier, portant sur le mois d’août, et des statistiques de l’Insee (1) pour connaître l’encours moyen des Français dans chaque région.

PEL : 2.517 euros dans le Nord Pas-de-Calais

Bilan : les Bretons montrent une attirance toute particulière pour le PEL avec un encours moyen de 4.295 euros sur leur plan, et pour l’épargne-logement en général avec 798 euros d’encours moyen pour le Compte épargne logement (CEL). C'est 1.000 euros de plus qu'au niveau national pour le PEL et près de 300 euros de plus pour le CEL. Et cet attrait a augmenté en un an : l’encours des PEL en Bretagne a augmenté de 8,5% d’août 2013 à août 2014, contre +7,7% au niveau national.

Deux autres régions se distinguent par un encours sur le PEL avoisinant les 4.000 euros : l’Auvergne et l’Alsace. S'agit-il d'une inclinaison particulière des habitants de ces régions pour l'épargne ? Les statistiques régionales de la Banque de France le laissent penser (2).

L’encours moyen du Plan d’épargne logement apparaît plus faible en Corse (2.173 euros), dans le Nord Pas-de-Calais (2.517 euros) ou en Haute-Normandie (2.543 euros). Mais les Corses grignotent leur retard puisque l'encours moyen a fortement augmenté sur un an : +16,7%. A noter aussi le peu d’appétence des habitants de la région PACA pour le Compte épargne logement, actuellement rémunéré à 0,75% : l’encours moyen y est de 324 euros, contre 500 euros sur l’ensemble de la France métropolitaine.

(1) Méthodologie : réalisé par cBanque, le calcul de l’encours moyen se base sur les statistiques mensuelles de la Banque de France portant sur les dépôts dans les régions françaises (France métropolitaine) de la clientèle non financière résidente et non-résidente. La Banque de France a publié ce lundi les données portant sur l’encours au 31 août. Ces statistiques ont été croisées par cBanque avec les données de l’Insee portant sur la population par région au 1er janvier 2013.

(2) Attention : pour certaines catégories de dépôts (livrets, comptes ordinaires créditeurs, etc.), les statistiques livrées par la Banque de France incluent les particuliers et les entreprises non financières.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL-PG / Octobre 2014

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox