La filiale bancaire du groupe Auchan, Oney Banque Accord (1), revendique 7,6 millions de clients dans le monde au 30 juin 2014, soit le même nombre qu’en décembre dernier mais légèrement plus qu’au 30 juin 2013 (7,5 millions, +1,4%). Sur un an, l’encours de crédit progresse de 2,4%.

L’encours s’élève ainsi au 30 juin 2014 à 2,6 milliards d’euros contre 2,5 milliards au 30 juin 2013. Le produit net bancaire (PNB), l’équivalent du chiffre d’affaires pour les banques, progresse de 2,7% sur un an. C’est à la ligne résultat net que s’affiche la plus forte hausse : +20%, sans prendre en compte les effets de la cession des titres Nectar Italie.

« Après une année 2013 record, Oney Banque Accord poursuit sa croissance », commente, dans un communiqué publié en fin de semaine dernière, Jean-Pierre Viboud, le directeur général de la filiale du groupe Auchan spécialisée dans le crédit à la consommation. « Le pari de l’innovation et notre maîtrise du risque nous donnent de belles perspectives pour l’avenir », poursuit-il.

Ce même communiqué met ainsi en avant les projets menés par Oney Banque Accord au Portugal, en Pologne, en Hongrie ou en Espagne mais aussi dans son pays d’origine, la France. « Trois innovations majeures » aujourd’hui « en cours de commercialisation » sont ainsi évoquées :

  • « flash’N pay », portefeuille électronique et solution de paiement mobile,
  • « automatic », solution de paiement en station-service ou « drive »,
  • « SellSecure », offre anti-fraude à destination des e-commerçants.
Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Un projet de solution anti-fraude destinée aux particuliers, « Secure achat web », est par ailleurs soumis au vote des clients de la Banque Accord.

(1) Si la filiale est présente en France en tant que Banque Accord, elle se développe à l’international avec la marque Oney.