Le crowdfunding poursuit sa croissance en France avec l’arrivée d’un nouvel acteur sur le marché. La plateforme lacourtechelle.fr, ouverte en juin dernier, met en relation porteurs de projets et investisseurs. Tous les domaines d’activité et modes de financement sont proposés sur le site.

« Le crowdfunding est une activité de volume et de flux, il ne faut fermer aucune porte et ne pas réduire les contributeurs à un domaine d’activité ou à un mode de financement » explique Hervé Charroux, co-fondateur de « Lacourtechelle ». Ainsi, des projets dans le domaine de l’humanitaire, du sport, de l'art ou des nouvelles technologies pourront être financés sur cette nouvelle plateforme, aussi bien sous forme de don, de prêt ou de prise de participation.

Lire aussi : Financement participatif : le crowdfunding, comment ça marche ?

Lacourtechelle.fr, comme ses concurrents, propose une vitrine aux porteurs de projets, « qu’ils soient professionnels ou amateurs dans leur domaine », précise un communiqué publié ce mercredi. Mais cette plateforme entend également « proposer de véritables services de conseil ». Ainsi, chaque porteur de projet est en relation avec une personne dédiée de l’équipe « qui l’aidera et le conseillera pour faire en sorte que sa levée de fonds soit un succès » détaille le communiqué. Actuellement, le site compte une dizaine de projets.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Depuis la publication d’une ordonnance favorable au crowdfunding, le marché s’élargit : le Crédit Coopératif vient notamment de lancer son site de financement participatif nommé « Agir&Co ».