La Banque de France vient de lancer son application mobile pour smartphones (1) qui affiche, dans une version optimisée pour les petits écrans tactiles, les informations présentes sur son site internet.

Qui n’a pas son appli ? A mesure que les Français s’équipent en téléphones tactiles (2) et les utilisent de plus en plus pour accéder à internet, les institutions cèdent les unes après les autres à la mode des applications mobiles. C’est le cas, depuis le 27 juin, de la Banque de France, vénérable institution plus que bicentenaire.

Comme beaucoup d’autres, l’application de la BdeF est avant tout une version optimisée pour la navigation sur petit écran de son site internet (www.banque-france.fr). On y retrouve son fil d’actualités, qui regroupe les communiqués de presse de la BdeF et les publications de statististiques ou de rapports, ainsi que les interventions publiques du gouverneur Christian Noyer.

L’application inclut également, pour les initiés, une partie dédiée aux taux : le cours de l’or et des principales devises (dollars, yen, livre sterling, franc suisse, etc), les taux courts (Euribor notamment), les rendements de l’épargne réglementée, les taux obligataires, les seuils de l’usure du trimestre en cours ou encore le niveau des OAT (titres de dette souveraine) 10 ans des principales économies européennes et mondiales…

Infos grand public

Mais l’application a aussi une portée plus grand public. Y figurent en effet des foires aux question (FAQ), qui permettent de s’informer sur les fichiers d’incidents bancaires (FICP, FCC), le droit au compte ou encore le surendettement. On y retrouve également des informations pratiques, comme les contacts téléphoniques de la succursale de la Banque de France la plus proche (grâce à la géolocalisation), du Centre national d’appel des chèques perdus ou volés ou de ABE (Assurance banque épargne) Info service, la plateforme commune de la Banque de France, de l’ACP (Autorité de contrôle prudentiel) et de l’AMF (Autorité des marchés financier), dédiée à l’information grand public.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

(1) L’application est disponible sur les deux principales plateformes du marche, iPhone et Android.

(2) C’est le cas actuellement de 24,1 millions de Français, soit 44,4% de la population française de 11 ans et plus, selon le baromètre trimestriel réalisé par la Mobile Marketing Association France.