Après avoir subi une baisse de 1,3% en avril, la consommation des ménages, dont les chiffres ont été publiés aujourd'hui par l'Insee, est repartie à la hausse en mai (+0,7%), stimulée par les achats d’équipement du logement (+7,3%). En premier lieu, les produits électroniques et les téléviseurs, très prisés avec la coupe du monde de football.

Les ventes de téléviseurs ont boosté la consommation

La vente de biens durables a particulièrement soutenu la consommation, avec des dépenses qui augmentent de 3,6% en mai après avoir chuté de 4,5% en avril. Parmi ces produits, les achats d’automobile sont plutôt stables (-0,1%). Ce sont les achats en équipement du logement qui sont à l’origine de la forte hausse d’ensemble avec un bond de +7,3%.

C’est l’électronique grand public avec les achats de téléviseurs qui connaît la plus forte hausse, porté par la coupe de monde de football. Le passage au tout numérique en Bretagne et dans les Pays de la Loire a également contribué à booster la vente de téléviseurs et de décodeurs TNT.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Textile, cuir, bricolage : les autres produits plutôt en baisse

Les achats de produits textiles et cuir continuent à baisser en mai (-1,6%), après un mois d’avril déjà terne (-1,1%). Les autres produits manufacturés sont en baisse de 0 ,2% en mai. Les ventes de produits d’horlogerie-bijouterie et d’édition restent dynamiques, mais cela ne suffit pas à compenser le recul des produits de quicaillerie-bricolage.