L'ex Premier ministre et ancien ministre des Finances Laurent Fabius (PS) a jugé dimanche que "le gouvernement Sarkozy-Fillon port(ait) une responsabilité écrasante dans les déficits du pays".

"Comme va le montrer un rapport de la Cour des comptes qui sort cette semaine, le gouvernement Sarkozy-Fillon, même avant la crise, porte une responsabilité écrasante dans les déficits du pays. On va utiliser le déficit pour imposer un coup de massue terrible aux Français dès après les régionales", a estimé Laurent Fabius, invité du "Forum" Radio J.

"Lorsqu'on a fait des cadeaux fiscaux considérables à des personnes qui n'en avaient absolument pas besoin, on a creusé les déficits. C'est d'abord le gouvernement qui a une responsabilité", a-t-il ajouté, en faisant référence au bouclier fiscal.

Il a aussi dénoncé "les responsabilité écrasantes des banques" qui "ont empoché de l'argent": "Les banquiers ont empoché souvent des bonus faramineux et aujourd'hui ça recommence, les banques jouent contre les monnaies".

"Je soutiens la proposition récente de M. Obama qui est courageuse mais déclenche une rage absolue d'un certain nombre de banques. Cette proposition consiste à séparer les banques de dépôt des banques d'affaires", a résumé l'ancien ministre de l'Economie. "Comme il n'y a pas de séparation entre les banques de dépôt et les banques d'affaires, elles sont garanties, elles peuvent faire n'importe quoi".

"Les banques n'ont absolument pas le comportement qu'elles devraient avoir", a dit encore Laurent Fabius.

Frais bancaires : jusqu'à 222 € d'économies grâce à notre comparateur

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se retrouvent jeudi pour un sommet consacré notamment à la crise économique et financière en Europe.